Aller au contenu principal

VAE - démarche collective

 

La VAE peut être une démarche initiée et portée par une entreprise.

 

Selon une étude menée par le Minéfi auprès de 96 entreprises industrielles en 2005:

90 % des entreprises sont satisfaites de la démarche de VAE

80 % des dirigeants considèrent que leurs salariés sont plus motivés

86 % des entreprises prévoient de renouveler la démarche

 

 

Vous êtes une entreprise, votre secteur d’activité évolue : il est de plus en plus réglementé, et ses niveaux d’exigence s'accroissent. Aussi, afin d'assurer à votre entreprise crédibilité et compétitivité sur le marché, les compétences professionnelles de vos techniciens doivent être reconnues, et leur maîtrise de cette évolution réglementaire et technique certifiée.


Partant du constat que chaque salarié a acquis, par son activité, un réel niveau de compétence, plusieurs fédérations ou grandes entreprises de votre secteur d’activité ont privilégié dans leur plan de formation la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE) comme outil d’anticipation.


A ce titre, le CPSA et le réseau des centres de formation du Ministère de l’Agriculture travaillent déjà avec ces entreprises afin d’organiser l’accompagnement de leurs salariés à la VAE. Actuellement, notre centre accompagne plus de 120 technico-commerciaux sur l’ensemble du territoire avec un rôle de coordinateur et d’interface entre les différentes institutions et opérateurs. Notre position d’expert et d’acteur avec les différents services publics concernés (DRAF, Conseil Régional, Direction du travail,…) a pu leur apporter une réponse adaptée.

 

 

Les atouts du CPSA

Une expérience en lien avec les problématiques des entreprises

Un réseau construit et mobilisable sur toute la France

Une équipe spécialisée en relation avec les institutions publiques

Une méthodologie éprouvée


Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la plaquette ci-jointe :

VAE - démarche collective

 

Contact :

CPSA de Combourg -Christophe BATX

Tél : 02 99 73 05 27

 

L'écho de la presse